Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Douglas TABET expert en évaluation immobilière

Le blog de Douglas TABET expert en évaluation immobilière

Douglas TABET est un expert en évaluation immobilière. Il sait déterminer la valeur de tout bien immobilier sur tout le territoire national. Réponse à vos demandes de devis par mail à l'adresse info@douglastabet.com - bureau en région parisienne : 61, rue de l'Alma 92400 COURBEVOIE 01 41 16 09 50 - bureau en Bretagne : 5, rue du Bourrigo 56260 LARMOR PLAGE 02 97 84 63 30


Drôle de marché...

Publié par Douglas TABET sur 26 Février 2010, 09:51am

Le marché de l'immobilier est devenu difficile à cerner.

Le 2 janvier 2010, j'écrivais sur ce blog que les prix allaient continuer à baisser en 2010.

J'ai lu hier dans la presse que "les prix des logements anciens en IDF ont accusé une baisse de 5,6% en 2009 par rapport à 2008, yne première depuis 1997, année qui avait marqué la fin de la précédente crise immobilière, mais bien moindre que la chute de 10% souhaitée par les acheteurs mais redoutée par les vendeurs".

Maître Alain JOUBERT, secrétaire général de la Chambre IDF des notaires déclarait récemment à l'AFP "les vendeurs n'ont pas accepté de baisse importante de prix et ont différé leurs décisions de mettre en vente leurs biens".

Aussi, le nombre de ventes de logements neufs et anciens a connu en 2009 une chute de 8% par rapport à 2008 et de 23% par rapport à 2007 après avoir enregistré un effondrement durant le premier semestre (-30% après avoir dépassé les -40% durant les trois premiers mois).

Le stock national des biens à vendre dans les agences Century 21 a chuté de 92.000 au 1er janvier 2009 à 66.900 au 1er janvier 2010 faute de vendeurs.

Si les vendeurs continuent à attendre, la conséquence sera un renchérissement des valeurs des biens immobiliers que le consommateur n'est pas près d'accepter en période de difficulté économique.

Selon l'indice l'indice Notaires/INSEE, le quatrième trimestre 2009 montre en IDF une hausse des logements anciens de ... 0,3% par rapport au trimestre correspondant de 2008 : selon certains commentateurs il s'agirait là d'un retournement de tendance du marché.

Le printemps 2010 est à observer avec beaucoup d'attention car c'est la période de l'année la plus active en matière de transactions immobilières : les vendeurs vont-ils continuer à attendre?

Du comportement des vendeurs dépendra l'évolution du marché pour 2010.

Actuellement, ce domaine d'activité est particulièrement sensible au climat économique ambiant qui n'est pas bon.

Baissera, baissera pas?

Faites vos jeux !

Rien ne va plus! ... C'est ce que risque de dire les candidats-acquéreurs si les prix venaient à s'envoler à nouveau.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nathalie 05/03/2010 21:53


Cher Monsieur Tabet,

Si on en croie les économistes, les beaux jours reviendront en 2011, inflation et stabilité des marchés sont de mise (en priorité)!

bien cordialement


Valérie MOUGEOT - Colim Chasseur Immobilier 26/02/2010 15:51


Cette note de synthèse, et les exemples chiffrés choisis pour illustrer vos propos me semblent être particulièrement pertinents...et sont fidèles à nos constatations "terrains" actuelles.
Au delà du trait d'humour, votre conclusion...efficace...me semble bien amenée...
;-))


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents